L’institut canadien de recherche et de traitement en sécurité publique (ICRTSP) a compilé un glossaire intitulé : « Glossaire des termes : Une compréhension commune des termes courants utilisés pour décrire les traumatismes psychologiques. » Le glossaire vise à servir de source d’information unique, et de langage commun sur l’état de stress post-traumatique (ESPT). En définissant les termes, nous espérons réduire la stigmatisation entourant l’ESPT et d’autres problèmes de santé mentale.

L’ICRTSP, située à l’Université de Regina, a travaillé avec un groupe de cliniciens et de chercheurs universitaires œuvrant dans le domaine de la sécurité publique partout au Canada, afin d’établir et définir les termes utilisés autour de l’ESPT, dans la communauté de la sécurité publique.

La première version du glossaire a été complétée en avril 2019 pour la Conférence nationale sur l’ESPT, et voulait assurer une compréhension commune parmi les participants qui partageaient leurs idées. Écrit par les docteurs R. Nicholas Carleton, Sophie Duranceau, et Alexandra Heber, le glossaire a été développé en collaboration avec l’Agence de la santé publique du Canada et d’autres partenaires. La version initiale comprenait 40 termes et définitions offerts aux professionnels de la santé mentale. Le glossaire actuel (Version 2.0) contient 52 termes (ou phrases) associés aux blessures de stress post-traumatique. Chacun des termes propose une définition pour les professionnels de la santé mentale, et une définition pour le grand public. Le glossaire fournit ainsi aux deux groupes un langage commun permettant de discuter de l’état de stress post-traumatique.

Alors que la communauté de la sécurité publique s’inquiète de plus en plus au sujet de l’ESPT, le langage du glossaire est indispensable. En effet, la recherche effectuée auprès du personnel de la sécurité publique (PSP) indique que 23,2 % d’un large échantillon de membres du PSP étaient positifs au dépistage de l’ESPT (Carleton, et coll. 2018), un taux beaucoup plus élevé que celui diagnostiqué chez la population générale. La Loi sur le cadre fédéral relatif à l’état de stress post-traumatique, sanctionnée en 2018, a pour objectif d’assurer que les membres du PSP reçoivent « de façon directe et en temps opportun, du soutien pour l’ESPT». Nous espérons que ce glossaire contribuera à une communication plus ouverte et plus constante sur l’ESPT et les traumatismes auxquels font face les membres du PSP dans le cadre de leurs fonctions. L’ICRTSP est fière de participer en dirigeant l’élaboration continue du glossaire. Nous avons confiance que celui-ci servira, non seulement de source d’information, mais aussi d’outil permettant de poursuivre la discussion concernant l’ESPT chez le personnel de la sécurité publique.

Le domaine de la santé mentale est en constante évolution, entraînant une nouvelle terminologie et de nouvelles façons de s’exprimer sur les problèmes de santé mentale. Par conséquent, le lexique sera considéré comme un « document évolutif ». Il subira des révisions régulières et grandira au rythme du changement apporté à la façon de comprendre l’ESPT par la recherche et la sensibilisation du public.


Faits en bref

Le Dr R. Nicholas Carleton est professeur de psychologie à l’Université de Regina, psychologue clinicien agréé, et Directeur scientifique de l’ICRTSP.

L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et ses partenaires travaillent sur l’élaboration d’un cadre fédéral relatif au TSPT.


Vous trouverez le Glossaire des termes ici

Pour une version imprimable, veuillez cliquer ici : Glossaire des termes Version 2.0_2020

Pour plus d’information sur l’ICRTSP, visitez le : À propos


Liens associés

Accéder au Glossaire des termes ici :

Pour plus d’information sur les efforts de l’ASPC sur le TSPT, visitez le site :

https: //www.canada.ca/en/public-health/topics/mental-health-wellness/post-traumatic-stress-disorder.html

Pour la version imprimable, cliquer ici : Glossaire des termes (Version 2.0)


Nous joindre

Comme membre du Consortium de recherche national, l’ICRTSP sert de centre virtuel pour la synthèse, l’application et l’échange des connaissances qui s’appuient sur les meilleures données de recherche contemporaine, afin de soutenir la mission globale d’aider les membres du personnel de la sécurité publique, anciens et actuels, leurs familles, et leurs dirigeants à protéger et à améliorer leur santé mentale et leur bien-être. L’ICRTSP est un institut de recherche situé à l’Université de Regina.

Institut canadien de recherche et de traitement en sécurité publique (ICRTSP)

Université de Regina
2 Research Drive
Regina, SK S4S 7H9

cipsrt@cipsrt-icrtsp.ca

www.cipsrt-icrtsp.ca

Vous trouverez plus d’information concernant l’ICRTSP sous l’onglet À propos.