L’ICRTSP, en tant que centre virtuel d’échange des connaissances pour le Consortium de recherche national, coordonnera et soutiendra la dissémination de recherche de haute qualité, en facilitant la vaste dissémination et la mobilisation du savoir; favorisant ainsi l’engagement constant entre le milieu de la recherche, le personnel de la sécurité publique (PSP) et les décideurs de la communauté de la sécurité publique.

Les IRSC géreront 15 millions de dollars sur cinq ans pour répondre aux besoins changeants de la recherche en santé dédiée au personnel de la sécurité publique, par son processus concurrentiel établi, soit :

  • financer la recherche ciblant les domaines priorisés concernant les blessures de stress post-traumatique (BSPT) chez les membres du personnel de la sécurité publique;
  • développer la capacité de recherche dans ce domaine sous-développé et en formant la prochaine génération de chercheurs en santé; et
  • soutenir leur transformation en nouvelles politiques, pratiques, produits et services.

Les IRSC ont instauré deux nouveaux concours de subventions pour bâtir à partir des investissements antérieurs du gouvernement fédéral concernant le trouble de stress post-traumatique (TSPT) et la recherche sur les BSPT, et développer les données et les outils de recherche nécessaires afin de remédier aux lacunes existantes et émergentes en matière de BSPT et des autres problèmes connexes de santé mentale chez les membres du PSP, soit :

  1. Subvention Catalyseur : BSPT chez le PSP
    (Blessures de stress post-traumatique chez le personnel de la sécurité publique)
  2. Subvention d’équipe : Subventions d’équipe sur le bien-être mental en sécurité publique

Les chercheurs financés par l’intermédiaire de ces deux concours des IRSC feront partie du Consortium de recherche national en matière de blessures de stress post-traumatique chez le personnel de la sécurité publique, et en cela, travailleront avec l’ICRTSP, qui agit comme centre virtuel d’échange des connaissances pour le consortium.