Projets encours

Premiers soins psychologiques pour travailleurs du milieu de la santé et des services sociaux et des milieux préhospitaliers : Est-ce réaliste?

Mots-clés: BSPT, Formation, Événements traumatiques

De gauche à droite : Marine Tessier, Chercheuse du projet, Université de Montréal; Dr Steve Geoffrion, Professeur associé en psychoéducation, Université de Montréal; lors d’une présentation à la conférence de l’International Society for Traumatic Stress Studies, en novembre 2019.  

Titre de la recherche

Premiers soins psychologiques pour travailleurs du milieu de la santé et des services sociaux et des milieux préhospitaliers : Est-ce réaliste?

Résumé

Les travailleurs des milieux préhospitaliers, ou paramédics, font partie d’une des nombreuses populations du personnel de la sécurité publique qui risquent de développer des blessures de stress post-traumatique (BSPT) sur une base régulière, mais on constate un manque d’interventions précoces probantes qui pourraient aider à réduire les BSPT. De multiples organisations de santé et d’experts sur les BSPT à l’échelle internationale ont recommandé que des Soins psychologiques d’urgence (SPU) soient offerts comme outil afin d’aider à réduire les BSPT.

Les SPU sont conçus pour être offerts dans les heures qui suivent une BSPT et visent à fournir des éléments bénéfiques au bien-être. Ceux-ci incluent : sécurité, calme, connectivité, et espoir. Les SPU encouragent les travailleurs à divulguer les détails de la BSPT et les émotions qu’ils ont vécues. Les SPU visent aussi à encourager les travailleurs à minimiser l’impact de la BSPT. Afin de mettre les gens en contact avec des ressources potentiellement bénéfiques, les SPU favorisent l’évaluation continue des besoins et des symptômes de BSPT.

Actuellement, il n’y a pas suffisamment de savoir scientifique concernant l’efficacité de SPU. La présente étude, menée en collaboration avec Urgences-Santé (l’organisation publique des services préhospitaliers de Montréal et de Laval), est en position de combler le manque de connaissances au sujet de l’efficacité des SPU.

L’équipe de recherche documentera le processus de mise en œuvre des SPU offerts par des pairs aidants. En examinant son application, l’équipe de recherche a pu identifier des bénéfices et des barrières associés au programme de SPU. L’équipe a aussi recueilli les données et les commentaires concernant les types d’actions offertes par le programme de SPU, que ceux qui ont fait l’expérience d’une BSPT ont trouvés utiles. Les résultats de la recherche permettront de faire des recommandations concernant les SPU et le soutien des pairs. Les résultats pourraient apporter une preuve de l’efficacité des SPU, ce qui pourrait appuyer une mise en œuvre plus étendue du programme.

Quand s’attendre à des résultats

L’équipe a commencé à recueillir des données en juillet 2019 et s’attend à fournir les premiers résultats concernant la mise en œuvre, lors de l’atelier de fin de subvention. Les chercheurs espèrent que tous les résultats concernant l’acceptabilité et l’efficacité du programme de SPU seront disponibles à la fin de 2020.

Pour plus d’information au sujet du projet, visitez le site : https://trauma.criusmm.net/en/. Vous pouvez aussi contacter le chercheur principal au s.geoffrion@umontreal.ca pour de plus amples informations concernant les SPU et comment participer au projet de recherche.

Équipe de recherche

Dr Steve Geoffrion est professeur associé en psychoéducation à l’Université de Montréal et codirecteur du Centre d’étude sur le trauma de l’Université de Montréal. Dr Geoffrion se consacre depuis les dernières années à développer une expertise sur la prévention des événements traumatiques au travail, et sur les stratégies de gestion selon le sexe et le genre dans les milieux de la santé.

Dr Stéphane Guay est professeur de criminologie à l’Université de Montréal, psychologue clinicien spécialisé sur le TSPT, directeur du Centre d’étude sur le trauma, directeur adjoint intérimaire de la recherche du Centre intégré universitaire de santé, ainsi que directeur scientifique du Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CRIUSMM). La recherche du Dr Guay se concentre sur l’évaluation de différentes approches en traitements psychologiques et pharmaceutiques du trouble de stress post-traumatique (TSPT).

Dr Luc de Montigny est responsable du programme de recherche chez Urgences-Santé. À titre de cocandidat sur ce projet et chercheur principal chez Urgences-Santé, Dr de Montigny joue un rôle important en facilitant le recrutement et en promouvant les activités d’application des connaissances.

Mme Josée Coulombe est une psychologue clinicienne chevronnée. Mme Coulombe est la principale utilisatrice des connaissances de ce projet, puisque les résultats lui permettront d’améliorer le programme de PSU chez Urgences-Santé.

Résultats finaux

Rapport final sur l’application des connaissances

Retour à Projets encours

Ouvrir une session

Mot de passe oublié